2,791 Milliards d'euros!!!

Publié le par MJS 12

C’est ce qu’ont coûté les exonérations de cotisations sociales sur les heures supplémentaires en 2008, première année pleine de ce dispositif financé par l’Etat, a indiqué l’Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss). On constate ainsi quelles sont les priorités de ce gouvernement. Alors qu’il n’avait alloué que la moitié de cette somme, soit 1,4 milliards, pour la ise en place des fruits du dernier sommet social, Nicolas Sarkozy a dû, sous la pression des syndicats, remonter à 2,6 milliards. Mais n’a en aucune façon remis en cause la loi TEPA, ni même cette mesure d’exonérations de cotisations sociales des heures supplémentaires. Pour autant, il paraît légitime de s’interroger sur la pertinence d’une mesure qui permet au patronat d’éviter plus facilement l’embauche de salariés supplémentaires. Alors que la crise continue de transpercer notre économie, alors que le gouvernement annonce 90200 demandeurs d’emplois supplémentaires ce mois-ci, et que le président de l’Unedic en attend 300,000 sur toute l’année, maintenir ce frein à l’embauche démontre bien quels sont les intérêts que ce gouvernement compte protéger. A l’opposé de cette politique injuste et inefficace, nous défendons la protection de l’emploi, et l’utilisation de plusieurs leviers. D’une part, nous rappelons que même en temps de crise, la question du partage du temps de travail reste la façon la plus solidaire et efficace de penser la question du plein emploi. Nous pensons également que bien loin du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, c’est le renforcement de la puissance publique par la création d’emplois dans la fonction publique qui garantit le mieux la protection de notre modèle social et économique. Enfin, nous pensons que nous ne pourrons protéger nos emplois sans nous poser la question de la pertinence de plans sociaux ou de mise en chômage technique ou partiel sur des sites compétitifs par des entreprises profitables. C’est donc la question du contrôle politique des licenciements qui est sur la table.

Publié dans France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article